Le Groupe ECO-oh!, écologique par nature

Le Groupe ECO-oh!, écologique par nature

HISTORIQUE: D'UN PROJET PILOTE A UNE USINE DE RECYCLAGE UNIQUE 

En 1989, les 4 partenaires fondateurs d’Ekol (Kempense Steenkoolmijnen, la société publique de gestion de déchets de la Région flamande OVAM, la Limburgse Vinylmaatschappij LVM et Eurobox) lancèrent un projet afin d’apporter une solution à un problème écologique pressant. Dans notre société de consommation, l’augmentation de la quantité d’emballages en plastique entraîne une production toujours plus importante de déchets. La solution : inciter les citoyens à trier les déchets plastiques pour pouvoir les recycler.

Cependant, il n’est pas toujours évident pour le consommateur de différencier les plastiques PET, PE, PP et PVC. Un film plastique, une barquette de beurre, un ravier de fraises, un pot de fleurs : pour le citoyen, tous ces emballages ne sont rien d’autre que du plastique. Dès le début, nous avons donc développé un parc de machines conçu pour traiter les flux de déchets ménagers plastiques mixtes, fortement pollués. Ainsi seulement, nous parviendrons à simplifier le tri afin de le rendre accessible au plus grand nombre, priorité absolue pour le Groupe  ECO-oh!.

Ekol n’a cessé de se développer, jusqu’à atteindre une capacité maximale de 10 000 tonnes en 2010. La même année, l’entreprise Ekol fut rachetée par les propriétaires actuels, qui décidèrent d’augmenter la capacité de production à 22 000 tonnes par an. Une capacité suffisante pour recycler les déchets ménagers résiduels en plastique de 2,5 millions de Flamands. Parallèlement, d’importants investissements ont été réalisés pour améliorer la maniabilité des matières premières recyclées. 

En 2015, Ekol changea de nom pour devenir ECO-oh!. Ainsi fut fondé le Groupe ECO-oh!, avec des entités distinctes pour le recyclage, le traitement, l’innovation et la commercialisation. Avec une marque fortement axée sur l’expérience, ECO-oh!, et une nouvelle organisation, le Groupe ECO-oh! est prêt à poursuivre sa croissance.

L'ECO-EFFICACITE, UN CONCEPT INSCRIT DANS NOS GENES 

En tant qu’entreprise industrielle, ECO-oh! est écologique par nature. En recyclant les déchets résiduels de la manière la plus écologiquement et économiquement efficace pour les transformer en matières premières et produits 100 % recyclables, nous parvenons à boucler la boucle. Pour cela, nous disposons dans nos usines de Houthalen et de Laakdal d’un processus de production approvisionné en électricité 100 % verte, sans rejets d’eaux usées ni d’émissions de CO².
À Houthalen, nous récupérons les eaux de pluie et purifions nos eaux usées sans qu’elles ne soient rejetées dans le milieu naturel. Les résidus organiques libérés lors du processus de recyclage sont convertis en compost.
Notre usine de Houthalen peut ainsi se targuer d’avoir obtenu la certification ISO 14001 qui établit les exigences relatives à un système de management environnemental. 

VALORISATION DES MATIERES PREMIERES ET DES PRODUITS

Plus important encore que notre croissance, nous sommes parvenus à améliorer de façon substantielle la qualité moyenne et la maniabilité des matières premières recyclées. Les qualités fonctionnelles du nouveau regranulat ont offert à ECO-oh! de nouveaux débouchés.

Par ailleurs, nous avons également investi, outre les machines d'intrusion, dans de nouvelles lignes d’extrusion, des équipements de moulage par injection et une ligne entièrement automatisée pour la production des plaques.  Le développement de nouvelles matrices et la conception modulaire des produits nous permettent de proposer des matériaux associant un design moderne à des possibilités de combinaisons variées.

Dans les prochaines années, nous poursuivrons cette dynamique d'innovation afin de poursuivre l’amélioration continue de nos produits. La protection par brevet d'un nouveau processus de fabrication ouvre des débouchés illimités pour les matières premières recyclées. Une nouvelle rassurante au sujet de laquelle nous vous apporterons plus de précisions au printemps 2017.

UN APPEL AUX AUTORITES

Avec la nouvelle directive européenne visant à atteindre un taux de recyclage de 55% des déchets plastiques ménagers d’ici 2025, nous poursuivons un objectif parfaitement réalisable. Nous prouvons qu’il est tout à fait possible d’opter pour le recyclage dit « mécanique » avec 97% de matières premières récupérées à la sortie. La « valorisation par traitement thermique », ou tout simplement l’incinération des déchets, devient donc inutile.

En tant que partenaire des pouvoirs publics et de fabricants, le Groupe ECO-oh! propose aujourd’hui des solutions de recyclage et de valorisation de déchets en circuit fermé, afin de transformer les déchets ménagers résiduels en plastique en produits 100% recyclables. Avec un modèle économique rentable, nous démontrons, conjointement avec les intercommunales et plus de 1,5 million de Flamands qui trient leurs déchets, que nous sommes déjà en mesure d’atteindre, parallèlement au tri des PMC, un taux de recyclage effectif de 55%.

Le Groupe ECO-oh! est prêt, moyennant la présence d'un cadre réglementaire approprié,  à réaliser les investissements nécessaires afin d’accroître les capacités de traitement des déchets en Flandre et en Wallonie avec, à la clé, la création d’emplois locaux. Dès lors, nous invitons les autorités à favoriser dès à présent l’apport volontaire des déchets et à adapter la réglementation en conséquence, conformément à la volonté des citoyens d’augmenter les efforts de tri et de recyclage. Car le recyclage est le résultat d'un effort collectif !

FICHE D'IDENTITE D'ECO-OH! ID  

  • Activité : recyclage de déchets ménagers plastiques mixtes pour les transformer en matières premières et fabriquer des produits finis.
  • Marque : ECO-oh!
  • Capacité de recyclage : 17 000 tonnes en régime 5/7 et 22 000 tonnes en régime 7/7.
  • Techniques de traitement : intrusion, extrusion, moulage par injection, plaques.
  • Investissement dans une 3e ligne de recyclage : prévu en 2018, capacité supplémentaire de 10 000 tonnes.
  • Investissement dans un « concept innovant » : prévu en 2018, axé sur les semi-produits.
  • Nombre de collaborateurs : 40.
  • Chiffre d’affaires escompté pour 2016 : 8 millions d’euros.

LE PROCESSUS DE RECYCLAGE ECO-OH!  

La montagne de déchets plastiques :

les déchets ménagers résiduels en plastique que l’on nous apporte sont stockés dans un hangar, à l’abri du vent et de la pluie, afin d’éviter les déchets sauvages, les mauvaises odeurs et les nuisances visuelles.

Réduction jusqu’à obtention de déchets de la grosseur d'un poing :

Au début du processus, les couteaux d'un broyeur à rotor réduisent les déchets plastiques en morceaux de la grosseur d'un poing afin que le processus puisse être entièrement automatisé.

Élimination des matières non conformes, lavage et séparation :

Un tambour de prélavage sépare le verre, les petites pierres et le métal des matières plastiques. Le réservoir de séparation comporte deux flux partiels : une fraction flottante (PE, PP) et une fraction descendante (PVC, PET,PS). 

Séchage mécanique et poursuite du tri :

Au cours du processus de séchage mécanique, l’eau et la pulpe de papier sont centrifugées pour être séparées des plastiques. Ensuite, l’air scinde la fraction flottante en une fraction légère et une fraction lourde.  

Agglomérat et regranulat :

Pour finir, la fraction légère est condensée en granulats plastiques grossiers sur la ligne de regranulation. Au cours de ce processus, son poids est décuplé. Les granulats peuvent maintenant être utilisés pour la fabrication de nouveaux produits.

Transformation en produits finis :

Aujourd'hui, le Groupe ECO-oh! dispose de 4 lignes d’extrusion, d’une ligne d’intrusion, d'une ligne robotisée d’injection par moulage et d'une machine à plaques ultramoderne.
Au cours du processus de fabrication, les granulats synthétiques sont fondus et injectés dans une matrice ou pressés à travers une matrice de profilage pour être ensuite refroidis à l’eau.
Pour finir, les lignes de parachèvement se chargent de la finition des produits, de la peinture et du montage final des produits. 

'